Skip to content

BUCHERONS Lyrics – BERURIER NOIR

BUCHERONS Lyrics depict the hardworking lives of loggers in a poetic, idealized way. There are vivid descriptions of the forest being their home, with pine trees like brothers and the moon their lamp. The repetitive refrain of chopping wood evokes the repetitive nature of their work. There is a sense of nobility and simplicity in the loggers’ connection to the land and dedication to their task. The song conveys a life of humility, endurance and contentment found in living off the land. Overall the tone romanticizes the rugged lifestyle of these laborers, with the beauty of the natural world juxtaposed against the harsh conditions the bûcherons endure. Their persevering spirit and symbiotic relationship with the forest is celebrated in a nostalgic light. Do read BUCHERONS Lyrics below.

BUCHERONS Lyrics

Les bûcherons sont entrés dans la forêt
Les bûcherons sont de plus en plus laids
Avec leurs barbes longues de 4 mètres
Et leurs haches qui fendent les chênes
Leurs chaussures écrasent les plantes
Et dans les arbres détruits ils dansent
A grands coups de tronçonneuse
Ils atrophient la nature pieuse
Les bûcherons sont entrés dans la forêt
Les bûcherons sont de plus en plus laids
Mais il est arrivé qu’un jour il n’y avait plus d’arbres
Tout n’était que tristesse et désordre
Les bûcherons ont beaucoup souffert ce jour-là
Il n’y avait plus rien à abattre
Dans un village perdu près des marais noirs
Les bûcherons sont entrés
Avec leurs bottes aux pieds et le matériel usé
Dans ce village perdu il y avait un abattoir
Les bûcherons ont prêté leurs mains, leur force, leur courage
Pour abattre les boeufs, les veaux et les porcs,
Pour en faire de la viande
C’est ainsi que les bûcherons reprirent courage,En tronçonnant les bêtes…
Il est arrivé qu’un jour dans ce village perdu
Il n’y avait plus de bêtes pour faire de la viande
Les bûcherons ont beaucoup souffert ce jour-là
Ils sont partis voir les gens de ce village éloigné
Avec leurs bottes aux pieds et le matériel usé
Même pas de coups de sabre
N’arrêteront leur marche
Les bûcherons sont entrés dans la chambre de ma mère
Dans la chambre de mon frère
Ils hachèrent mon père jusqu’à l’aube
Puis ils partirent vers une autre forêt
Et si un jour vous rencontrez un bûcheron
Rappellez-vous qu’ils ont massacré mes enfants,
Qu’ils sont assoiffés de sang
Qu’ils cachent derrière leurs barbes de futurs horribles carnages,
Futurs horribles carnages, futurs horribles carnages
Même pas les coups de sabre
N’arrêteront leur marche

BUCHERONS Lyrics – BERURIER NOIR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *